Emilie Laurent a tout déchiré au bac 2016, avec 21/20, elle devient la meilleure bachelière de France

Emilie Laurent a tout déchiré au bac 2016, avec 21/20, elle devient la meilleure bachelière de France

Parfois, une seule chose suffit pour nous propulser au-devant de la scène, Emilie Laurent, en est un digne témoin, alors que sa vie était tout ce qu'il y a de plus banal, cette jeune fille est devenue une star en une journée. Quel changement brusque ? La raison ? Emilie a obtenu la moyenne de 21,22/20 au bac littéraire avec le titre de meilleure bachelière de France à la clé... Eh oui haut la main, y a de quoi être vraiment fière. On en connaît une qui va passer de très bonnes vacances


Emilie Laurent a tout déchiré au bac 2016


Contre toute attente, la vie d'Emilie Laurent a connu un bouleversement positif, victime de harcèlement scolaire en première, elle avait tout claqué, et était restée plusieurs mois sans venir au lycée, Emilie était resté cloitré chez elle, l'ado ne pensait mémé pas finir ses études encore moins avoir son diplôme. Alors que certains se sont vus recalés du bac, admis en rattrapage ou encore admis tout court. La lycéenne de Saint-Julien, à Brioude, elle, a carrément tout déchiré lors des épreuves et encore, tout déchiré le mot est faible, âgée de 19 ans, cette dernière a obtenu la moyenne de 21,22/20, soit la meilleure note de France pour le bac général de 2016, sacré triomphe ! Une belle revanche pour cette élève, vu tout ce qu’elle a eu à subir. Elle a bien voulu démontrer de quoi elle était capable

Avec la moyenne de 21,22/20, Emilie Laurent devient la meilleure bachelière de France

"C'est tellement extraordinaire"
"Je ne pensais pas avoir réussi du tout", explique la bachelière à BFMTV.com. Emilie Laurent a quand même obtenu 20 en philo, en mathématiques et en histoire. Si c'est ça, nous aussi on veut bien se persuader d'avoir échoué. "C'est tellement extraordinaire! Quand le rectorat m'a appelée tout à l'heure, j'ai dû m'asseoir tellement l'émotion était grande! On m'a annoncé que j'avais la meilleure moyenne, j'ai failli m'évanouir! Je pensais qu'il y avait une erreur", confesse-t-elle ensuite.
La jeune fille reconnaît avoir travaillé d'arrache-pied, tout au long de l'année et révisé tous les soirs le bac, sans répit. Elle poursuit : « Peut-être un peu trop d'ailleurs puisque les nuits, avant de passer les épreuves, j'ai rêvé que mon bulletin essayait de m'avaler ».Son unique souhait devenir traductrice, raison pour laquelle à la prochaine rentrée, elle intégrera une licence langue, littérature et civilisation anglaise. Toutes nos félicitations et surtout bonne continuation.